12 février 2017

PDG en controle

Autre match, même résultat. Steven Renouf a joué au héros, samedi soir à Carleton-sur-Mer, permettant aux Meubles Assels de Port-Daniel-Gascons l'emporter 3 à 2 sur le Squall de Carleton-sur-Mer grâce à deux buts en troisième période.
Ce gain confère une avance de 2 à 0 à PDG, eux qui l'avaient emporter 4 à 2 vendredi soir.

Les locaux étaient pourtant en avance par deux buts mais, comme ils l'ont souvent fait cette année, ont une fois de plus été incapable de protéger une avance.
C'est Marc-Éric Bourque qui le premier a réussi à déjouer Maxime Damboise. Il ne restait que quelques instants au deuxième engagement lorsque la jeune recrue a récupérer un retour de lancer et pousser le disque au fond du filet pour couper le déficit de moitié.
De retour sur la glace, les visiteurs semblaient partout. Chaque bataille pour le disque tournait en leur faveur grâce à leur effort sans relâche.
Malgré le travail impeccable de Damboise, ce n'était qu'une question de temps avant que les Blancs créent l'égalité. Renouf a inscrit son premier après avoir reçu la passe d'Alex Blais.
Puis, avec huit minutes à faire, le numéro 17 en a rajouté. Laisser sans surveillance devant le filet, l'attaquant a reçu la passe d'Alex Marcoux, une passe qui semblait avoir des yeux, puis n'a eu qu'à pousser le disque derrière le gardien pour propulser les siens vers la victoire.
Sans rien enlevé à son opposant et malgré la défaite, le meilleur joueur de la soirée a été sans l'ombre d'un doute Maxime Damboise. Le gardien a multiplié les arrêts spectaculaires du début à la fin de la rencontre, mais ce ne fut pas suffisant.
La série se transporte maintenant à l'aréna de Gascons où le Squall tentera d'éviter l'élimination et où, à l'inverse, les Meubles Assels tenteront d'atteindre la finale pour une deuxième année consécutive.