29 janvier 2017

Jeu blanc pour Boucher et l'Amiral

Un rare fait d'arme s'est produit samedi soir à Bonaventure alors que les Cayens ont été vaincu par blanchissage au compte de 6 à 0 par l'Amiral de Grande-Rivière.
Avec ce gain, les Verts rejoignent les Bleus au sommet du classement, mais ces derniers gardent la priorité puisqu'ils ont toujours deux matchs à disputer contrairement à l'Amiral à qui il ne reste que soixante minutes à jouer cette saison.

Après avoir ouvert la marque dès la sixième minute, les visiteurs y sont allés d'une irrésistible poussée marquant trois buts en l'espace de quatre minutes en deuxième moitié d'engagement.
Georges Sheehan, Maxime Godin, Marco Desbois et Daniel Boudreau ont chacun leur tour trompé la vigilance de Kévin Bélanger.
À l'autre bout de la glace, Éric Boucher s'occupait de neutraliser l'attaque adverse. Le vétéran a inscrit le premier blanchissage de l'histoire de la franchise de Grande-Rivière. Toujours pris à l'intérieur d'un ménage à trois devant le filet, le numéro 31 vient peut-être de prendre la pole en vue des séries éliminatoires.
Guylain Lelièvre en deuxième période et Kevin Duschesneau en troisième sont venus clore la marque.
Avec 15 points chacun, les Cayens de Bonaventure (7-4-1) et l'Amiral (7-5-1) occupent le sommet du classement. Avec un seul point de retard, les Meubles Assels de Port-Daniel-Gascons (7-5-0) peuvent encore espérer terminer au premier rang.
Le portrait sera final après les trois matchs de la fin de semaine prochaine. Vendredi, Bonaventure jouera à l'aréna de Gascons. Le lendemain, PDG s'en va visiter L'Amiral de Grande-Rivière et, finalement, les Cayens de Bonaventure accueilleront le Squall de Carleton-sur-Mer, assuré de terminer au dernier rang, dimanche.