28 décembre 2015

Francis Chevarie tranche le débat en surtemps

Les Légionnaires de New Richmond ont eu besoin de la période de surtemps, mais ils sont venus à bout des meneurs au classement, les Cayens de Bonaventure, par la marque de 5 à 4, dimanche soir devant leurs partisans.
C’est tout un match auquel ont eu droit les spectateurs s’étant déplacés pour assister à l’affrontement. Les locaux ont comblé un retard de trois buts en inscrivant quatre buts en deuxième période, dont deux provenant du bâton de Guillaume Bujold.
Andrew O’Reilly, avec son deuxième de la rencontre, croyait bien donner la victoire aux siens, mais Jonathan Arsenault a renvoyé les deux équipes à la case départ avec son premier de la campagne.
C’est finalement Francis Chevarie qui a scellé l’issue de la rencontre. Le jeune attaquant a complété la manœuvre d’Alex Mercier et de Michel Fallu qui obtenait du coup sa troisième mention d’aide de la rencontre.
Le point récolté par les Cayens s’avère important. Les Bleus conservent l’exclusivité du premier rang avec douze points en dix matchs. Les Légionnaires comptent quant à eux onze points, mais conservent deux matchs en mains sur les meneurs.
Ces derniers auront l’occasion de prendre la tête du classement dès lundi. Le Gris et Noir se déplace à Carleton-sur-Mer pour y affronter le Squall dans le cadre du troisième affrontement de la saison entre les deux équipes.
Les locaux voudront stopper leur vilaine séquence d’insuccès. Le Squall a connu la défaite à ses trois derniers matchs.