8 novembre 2015

Victoire de 9-3 de l'Amiral face au Squall de Carleton-sur-Mer

L'Amiral de Grande-Rivière n'a fait qu'une bouchée du Squall de Carleton-sur-Mer l'emportant par la marque de 9 à 3, samedi soir devant ses partisans.
Les visiteurs, diminués au nombre de 12 joueurs en l'absence de nombreux vétérans, se sont tout de même bien battus, mais la logique a prévalue au final.
Après avoir brisé la glace grâce à un puissant tir frappé de Stéphane Plourde tôt dans le match, le Squall s'est replié en défensive prêt à subir les attaques répétées de son adversaire, conscient qu'il s'agissait probablement là de son unique chance.
Toutefois, à force d'essayer, l'Amiral a réussi à trouver le fond du filet de Jean-Simon Landry. Trois buts avant la fin du premier tiers ont permis aux locaux de souffler et de prendre le contrôle de la rencontre.
Au retour sur la glace, le Squall s'est buté à un Éric Boucher en contrôle et n'a pu capitaliser sur ses chances. En poussant un peu plus en attaque, les visiteurs ont laissé leurs arrières vulnérables et Grande-Rivière en a alors profité pour mettre le match hors de portée de son adversaire. Trois autres buts inscrits avant la mi-période ont ainsi chassé du match Landry qui aurait difficilement pu faire mieux sur ses splendides pièces de jeu.
Le Squall a bien tenté un petit quelque chose en début de troisième en inscrivant deux buts coup sur coup, mais l'effort s'est arrêté là.
L'Amiral demeure invaincu et trône au sommet du classement de la LHÉ au terme de la deuxième semaine d'activité.
Parmi les bons coups de la soirée, Réjean Boutin a marqué trois fois et Alex Marcoux a récolté quatre passes chez les locaux alors que Zach Audet a trouvé le fond du filet à deux reprises sur des aides de David Plourde.
Carleton-sur-Mer sera la dernière équipe du circuit a ouvrir sa saison à domicile samedi prochain. Il accueillera pour l'occasion les Cayens de Bonaventure.
L'Amiral participera quant à lui à un programme double la semaine prochaine. Il visitera le Meubles Assels de Port-Daniel-Gascons avant de revenir devant ses partisans samedi soir pour y accueillir les Légionnaires de New Richmond.