29 novembre 2015

La tempête Plourde frappe de nouveau

Dans un match sans bon sens qui s'est conclu 9 à 7 à la faveur du Le Squall de Carleton-sur-Mer, David Plourde n'a fait qu'une bouchée deL'Amiral de Grande-Rivière.
Probablement jaloux de son frère qui avait réalisé l'exploit il y a deux semaines, le petit numéro 8 a à son tour obtenu sept points dont trois buts.
Les visiteurs n'ont jamais pris les devants dans la rencontre et ont tiré de l'arrière par trois buts pendant une vingtaine de secondes à peine. La résilience de l'équipe de Grande-Rivière aura été sa plus grande force alors qu'elle a répondu presque coup pour coup aux locaux.
Le premier trio de l'Amiral a su faire des dommages dans la défaite. Daniel Boudreau a une fois de plus démontré pourquoi il flirte avec le sommet du classement des meilleurs pointeurs depuis le début de la saison. Le numéro 55 a inscrit deux buts et deux passes pendant que le toujours efficace Guylain Lelièvre récoltait trois points dont deux buts.
Venu en renfort au Squall qui ne pouvait aligner de neuvième attaquant, le défenseur Keith Sexton a évolué au centre des frères Plourde. Le numéro 11 a marqué deux fois et ajouté trois passes à son premier match de la saison. Stéphane Plourde a complété l'effort de son trio avec deux buts et une passe.
La victoire va à la fiche de Maxime Damboise, invaincu en trois départs. Pour les visiteurs, Jean-Pierre Nicolas n'a pas été en mesure de terminer la rencontre après un contact avec David Plourde. Charles Boulay a bien fait en relève alors qu'il était en uniforme pour la première fois.
Avec ce gain, le Squall s'empare seul du deuxième rang au classement, deux points derrière l'Amiral qui, après quatre victoires consécutives, vient d'encaisser deux défaites.
Carleton-sur-Mer obtient une semaine de vacance alors que Grande-Rivière retrouvera le confort de son domicile la semaine prochaine où il accueillera les Cayens de Bonaventure.